Insuffisance rénale : les IPP augmentent le risque d'atteinte à bas bruit

La prise prolongée d'IPP serait associée à une augmentation du risque d'insuffisance rénale. Chez la moitié des patients, le stade sévère de la maladie n'a pas été précédé de signes annonciateurs. 

Pour pouvoir accéder à cette page, vous devez vous connecter.


JDF