Sclérose en plaques : une nouvelle piste pour régénérer la myéline

Chez certains malades souffrant d'une SEP, le processus de réparation géré par le système immunitaire fait défaut, ce qui explique pourquoi leur pathologie évolue plus vite.   

Pour pouvoir accéder à cette page, vous devez vous connecter.


JDF