dans l’actu
médicale
>
>
Spondylarthrite ankylosante : un inhibiteur de JAK démontre son intérêt pour les formes axiales
Rhumatologie

Spondylarthrite ankylosante : un inhibiteur de JAK démontre son intérêt pour les formes axiales

Dans la spondylarthrite ankylosante axiale de l’adulte, le tofacitinib, un inhibiteur de JAK 1 et 3, démontre une efficacité clinique versus placebo sur des critères validés et avec un profil d’efficacité et de tolérance à 12 semaines similaire à celui observé dans d'autres maladies inflammatoires.
Spondylarthrite ankylosante : un inhibiteur de JAK démontre son intérêt pour les formes axiales
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :