Ostéoporose : une alimentation " anti-inflammatoire " limite le risque

Privilégier alimentaire " anti-inflammatoire " plutôt que la viande rouge, le fromage et la charcuterie, permettrait de limiter la perte osseuse chez les femmes ménopausées.

Pour pouvoir accéder à cette page, vous devez vous connecter.


JDF