dans l’actu
médicale
>
>
Gonarthrose : perdre du poids ralentit l'évolution de la maladie
Rhumatologie

Gonarthrose : perdre du poids ralentit l'évolution de la maladie

Une perte supérieure à 10 % du poids initial freine significativement la destruction du cartilage chez les personnes en surpoids, ou obèses, souffrant d'une arthrose du genou.
Gonarthrose : perdre du poids ralentit l'évolution de la maladie
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :