dans l’actu
médicale
>
>
Pr Israël Nisand : "la meilleure des IVG chez la jeune fille est celle que l’on prévient"
Gynéco-obstétrique

Pr Israël Nisand : "la meilleure des IVG chez la jeune fille est celle que l’on prévient"

Selon le Pr Nisand, l’éducation sexuelle fait défaut en France et explique en partie la non-diminution du nombre d’IVG, notamment chez les mineures.
Pr Israël Nisand : \
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :