Santé publique

Virus de la dengue : une première contamination par voie sexuelle en Espagne

Le moustique ne serait pas le seul vecteur de la dengue. Une transmission du virus entre deux hommes par voie sexuelle a été confirmée le 8 novembre par les autorités sanitaires espagnoles.

  • Par Thierry Borsa
  • 11 Nov 2019
  • A A

    C'est le Centre européen de prévention et contrôle des maladies qui l'a confirmé le 8 novembre dans un Message adressé à l'Agence France Presse : un cas de transmission par voie sexuelle du virus de la dengue entre deux hommes a été observé en Espagne et, "à la connaissance" de ce Centre, il s'agirait d'une première. C'est à Madrid que ce cas a été diagnostiqué chez un homme de 41 ans, contaminé par son compagnon, lui même infecté par le virus à la suite de piqûres de moustiques subies lors d'un voyage à Cuba.

    La dengue se manifeste habituellement après 2 à 7 jours d'incubation par l'apparition d'une forte fièvre souvent accompagnée de maux de tête, de nausées, de vomissements, de douleurs articulaires et musculaires et d'une éruption cutanée ressemblant à celle de la rougeole.

    Cette contamination par voie sexuelle a été confirmée après un examen approfondi de la situation de la victime qui ne s'était jamais rendu lui-même en voyage dans une zone endémique et alors qu'aucun cas de moustique capable de transmettre ce virus n'a été observé en Espagne.

    Le même virus que celui circulant à Cuba

    Susanna Jimenez, médecin épidémiologiste espagnole, membre de la direction générale de la santé publique de la région de Madrid, explique comment les autorités sanitaires espagnoles en sont arrivées à cette confirmation d'une contamination par voie sexuelle : "Son compagnon qui avait récemment voyagé à Cuba avait présenté les mêmes symptômes que lui, mais plus légers et environ dix jours plus tôt. Les tests, notamment une analyse de leur sperme, ont révélé qu'ils étaient bien tous les deux victime du virus de la dengue et qu'il s'agissait bien du même virus que celui qui circule à Cuba".

    Cette contamination par voie sexuelle de la dengue aurait peut-être un précédent : "Un cas probable de transmission par voie sexuelle entre un homme et une femme avait fait l'objet d'une publication scientifique en Corée du Sud", a souligné Susanna Jimenez. Après cette confirmation d'une transmission du virus par voie sexuelle, elle parle d'une découverte d'un autre mécanisme de transmission du virus "d'importance mondiale".

    La contamination par les moustiques est restée longtemps la seule voie de transmission du virus envisagée, notamment parce que des insectes sont très présents dans les zones où la maladie est endémique. 

    https://www.pourquoidocteur.fr/MaladiesPkoidoc/1171-Dengue-grippe-tropicale-faire-saigner

     

    Pour laisser un commentaire, Connectez-vous par ici.
    

    JDF